Je pensais que je serais seul.

Je me suis dit :  "pendant que mon épouse et ses comparses se réunissent dans cet endroit bucolique, je serai bien inspiré pour rédiger ce blog."

Je ne pensais pas que deux petits bonhommes préfèreraient un grand bonhomme assis sur une chaise de camping avec un simple bloc-note et son stylo à leur cascades en bécane.

Nous avons discuté, papoté, rigolé. Entre 2 blagues, j'essayais tant bien que mal à coucher 2 ou 3 mots sur ma feuille. J'avançais mais si peu.

Puis ils ont décidé de ne s'intéresser qu'à eux même, laissant la "vieille génération" à son travail de "vieux", mais... en restant juste à côté...

Je pensais que la nature m'inspirerait; un soupçon d'enfance parfume aussi certaines lignes de ce blog.

1 Comment

  1. J’adore ce texte! Il est tellement bien écrit que l’on s’y croirait. Les émotions en émanent et le ressenti aussi. Bravo et merci de nous faire partager ce moment.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.